Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Éditions Conférence, revue de littérature, poésie, art et philosophie. Ouvrages des éditions et de bibliophilie. Conférence est dirigée par Christophe Carraud.

(Page 1) | 2 | newer

    0 0

    COUV_Val_orca
    Collection Lettres d'Italie
    Traduit de l'anglais par Pierre Dupont
    Préface de Denis Mack Smith
    Introduction d’Iris Origo à l’édition italienne (1967).
    Compte rendu de l’édition anglaise par Piero Calamandrei (1949)

    Guerre dans le Val d’Orcia, journal que tient Iris Origo en 1943-1944, relate un épisode dramatique de la bataille de Florence. Iris Origo avait recueilli dans son domaine de La Foce en Toscane des enfants réfugiés des villes du nord prises sous les bombardements ;


    0 0


    COUV_maison_campagne_2012
    Collection Lettres d'Italie
    Traduit de l'italien et préfacé par Christophe Carraud.
    Nouvelle édition du volume paru en 2009. Les bois gravés de Pietro Parigi, créés pour l’édition originale italienne de 1941, y sont intégralement reproduits.

    Piero Calamandrei (1889-1956) est l’une des plus grandes figures de l’Italie contemporaine. Grand juriste, antifasciste de la première heure, pivot essentiel de la réflexion politique de l’après-guerre, il laisse aussi, avec l’Inventaire d’une maison de campagne (1941), une oeuvre littéraire où se savoure la fine pointe de l’élégance Toscane. Cette manière d’autobiographie est plus qu’un merveilleux livre de souvenirs d’enfance ; sous l’émotion contenue, ce voyage à travers le paysage toscan de villages où, enfant, l’auteur passait l’été, donne à la réflexion sur le sens de l’histoire et la responsabilité qu’elle exige sa mesure la plus intimement vécue. Une leçon de résistance et de liberté dans les années de guerre et d’altération de la conscience.

    Edition de tête : le tirage des gravures a été réalisé dans l’atelier de Catherine McCready à La Sarraz.

     
    Edition classique
     
    Edition de tête
     
    Edition de tête
    Un volume broché de 320 pages, de format 16 x 22,5 cm, imprimé en deux couleurs sur Fabriano vergé 85 g par Darantiere à Dijon. 25 exemplaires sur pleines marges, accompagnés d’une gravure de Palézieux et numérotés de 1 à 25. 30 exemplaires sur pleines marges, accompagnés de deux gravures de Palézieux et numérotés de I à XXX.
    plus de détails plus de détails plus de détails

    {rokbox album=|intime1}images/stories/editions_conf/inventaire_maison_campagne_2012_tete/*{/rokbox}
    [+] cliquer sur les photos de l'édition de tête pour agrandir

    0 0

    COUV_Profundis_ombreCollection Lettres d'Italie
    Préface : Remo BODEI
    Traduit de l’italien, notes et postface par Christophe Carraud.
    Salvatore Satta (1902-1975), grand juriste et auteur d’un des romans les plus impressionnants du siècle passé, Le Jour du jugement, analyse dans le De Profundis, à la manière nietzschéenne des Considérations inactuelles, ce que l’homme a dû devenir pour rendre possibles en Italie vingt ans de fascisme, des aventures guerrières aberrantes, une défaite désastreuse, et l’issue d’un conflit tournant à la guerre civile. Dans cet ouvrage sans équivalent, à la fois essai, récit, méditation autobiographique, mémoires, historiographie, Satta forge les instruments acérés d’un examen de conscience de l’homme occidental. La littérature déploie ici toute sa puissance de jugement. « Des profondeurs de l’homme avaient jailli durant le conflit des forces effrayantes, mais des forces plus effrayantes encore avaient jailli de la paix » : livre inclassable, où la réflexion la plus lucide côtoie le drame et l’ironie, où l’histoire et les hommes sont passés au crible de la vie vécue et des exigences de la conscience, loin des idéologies et des mythes rassurants des démocraties naissantes. Préface de Remo Bodei.

    Edition de tête : le tirage des gravures a été réalisé dans l’atelier de Catherine McCready à La Sarraz.

      Télécharger le bulletin de souscription

     
    Edition classique
     
    Edition de tête
     
    Edition de tête
    Un volume broché de 368 pages, de format 16 x 22,5 cm, imprimé sur Fabriano vergé 85 par Darantiere à Dijon. 15 exemplaires sur pleines marges, accompagnés de deux gravures de Marcel Mathys et numérotés de 1 à XV. 30 exemplaires sur pleines marges, accompagnés d’une gravure de Marcel Mathys et numérotés de 1 à 30.
    plus de détails plus de détails plus de détails

    0 0

    Un volume de 496 pages.

     


    0 0
  • 06/03/10--10:57: Dernières parutions
  • > De Profundis, de Salvatore Satta.

    > Inventaire d'une maison de campagne, de Piero Calamandrei (édition 2012).

    > Guerre dans le Val d'Orcia, d'Iris Origo.


    de Jean-Louis Kuffer


    0 0

    couv_introduction_vie_ethique
    Préface : Giuseppe TOGNON
    L’Introduction à la vie éthique est l’un des derniers textes de Giuseppe Capograssi (1889-1956), personnalité d’exception par sa noblesse, son humilité, et l’ampleur de sa pensée ; ce livre testamentaire, qui décrit l’individu dans l’aventure historique de son existence et de son action, ne quitte jamais le plan de la vie concrète, en-deçà (ou au-delà) des concepts de la « philosophie savante » : le destin de l’homme ne se distingue pas de celui de chaque homme, dans l’analyse des problèmes, petits et grands, qu’il doit affronter, de la frivolité à l’engagement, du travail au repos, du droit à la politique, du mal à l’espérance, de l’histoire à Dieu…
    Il est rare que s’élève en philosophie quelque chose qui ressemble à un chant — Salvatore Satta évoquait la beauté sidérante de « cette œuvre musicale qu’est l’Introduction à la vie éthique » —, tant l’analyse de l’action et de l’implication de l’individu dans la pratique de la vie a ici de simplicité vibrante et d’intensité. L’Introduction à la vie éthique n’est pas seulement un grand livre de philosophie morale, c’est aussi une élégie à l’espérance qu’est vivre.

    Télécharger le bulletin de souscription

    Un volume de 288 pages, de format 16 x 22,5 cm,
    relié en toile du Marais, sous jaquette,
    imprimé par Darantiere à Dijon,
    sur Lacopaque ivoire 60 g.

    commande_ouvrage


    0 0

    Un volume de 576 pages.

     


    0 0
  • 12/26/12--14:59: Une belle recension...
  • ... d'un auteur éminemment sympathique et plus qu'attentif (Matthieu Baumier).

    Née en 1995, la revue Conférence a maintenant près de vingt ans d’existence. En sa forme, sa taille, son volume, sa beauté, elle est toujours aussi extraordinaire, une sorte d’ovni dans le monde éditorial contemporain. En son développement aussi, puisqu’au fil du temps la revue est devenue maison d’édition, publiant des poètes tels que Pascal Riou ou Pierre-Alain Tâche, des ouvrages inclassables, des essais, en particulier et récemment ceux de Salvatore Satta ou Giuseppe Capograssi.


    0 0

    A l’occasion de la publication en langue française
    de plusieurs textes de Piero Calamandrei (1889-1956),
    juriste, écrivain et homme politique


    Aurelio Alaimo
    Michele Canonica
    Proviseur du Lycée Italien
    Président de la Società
    Leonardo da Vinci
    Dante Alighieri – Comité de Paris

    ont le plaisir de vous inviter à un débat en français et en italien sur le thème


    Eduquer, résister :
    Calamandrei et la culture
    de la liberté en Italie


    Le jeudi 31 janvier 2013
    Accueil à 18h – Début des interventions à 18h15 – Vin d’honneur à 20h
    Lycée Italien « Leonardo da Vinci » – 12, rue Sédillot – 75007 Paris

    Pour plus d'information
    télécharger l'invitation


    0 0

    Je cherche ce qui demeure,
    le moyeu de la route, le lit du fleuve,
    la paix qui n’est pas du monde.

    Il faut avoir passé de longs moments avec l’évangéliste Jean pour écrire des vers de cette sorte, et, de ou depuis ces moments de profonde méditation, avoir extrait une vision de la réalité, avoir posé un regard en retrait sur le monde. [...] Lire la suite


    0 0


    couverture_metaphonie
    Collection Essais
    Les intensités d’information qui nous gouvernent aujourd’hui définissent les normes de la communication, ses idéologies, ses stratégies, ses tabous. Transmettre, c’est toujours un peu soumettre. Comme tout système de domination, les nôtres combattent un adversaire irréductible. Son nom : les bruits de fond. Ou encore : les rumeurs. Vieil adversaire de toujours !
    Engeance mal aimée des philosophes et des théologiens ! Si la rumeur défie si bien les pouvoirs et les savoirs, c’est qu’elle connaît leurs préjugés, à commencer par leur prédilection pour les valeurs optiques, aux dépens des valeurs acoustiques de l’expérience. Les hommes d’oreille, depuis des siècles, restent à la marge de nos institutions panoptiques. L’oeil a subjugué l’ouïe. Il la censure.
    Les figures de la rumeur révèlent donc cette emprise, et la tiennent en échec. Leur anarchie illustre et nargue cette hiérarchie.
    Voici le récit de ce duel.

    Télécharger le bulletin de souscription

    Un volume de 208 pages, de format 11,4 x 16,8 cm,
    imprimé sur Primapage ivoire 60 g
    par Darantiere à Dijon.

    commande_ouvrage

     


    0 0

    "Lorsque cela arrive, c’est toujours par surprise. On ouvre le recueil d’un poète que l’on ne connaît pas, dont on n’a même jamais entendu parler et… la magie opère. Le livre que l’on parcourt d’abord, qu’on lit d’une traite ensuite, est l’une des œuvres d’un poète immense – et sans doute l’un de ses chefs-d’œuvre. [...]" lire la suite sur le site de Recours au Poème
    Ouvrage : Novénaires / Novenari, de Remo Fasani


    0 0

    Dans le cadre de la manifestation nationale Le Printemps des Poètes 2013, l’association Montolieu Village du Livre et des Arts graphiques, la librairie La Lettre volée et Les Éditions de la revue Conférence ont le plaisir de vous inviter aux

    RENCONTRES POÉTIQUES AUTOUR DE LA REVUE CONFÉRENCE

    samedi 16 mars 2013, de 18 h à 20 h
    au Musée des Arts et Métiers du Livre de Montolieu (Aude)

    Entretiens avec

    Pascal Riou, écrivain et poète, directeur adjoint de la revue littéraire Conférence,
    Franck Merger, auteur et traducteur, membre du comité de rédaction de la revue Conférence,
    Bernard Lortholary, traducteur

    Lecture à voix haute

    avec Sophie Delarue - Cie. Recto-Verso, des textes d’auteurs édités par la revue Conférence

    Vente de livres et signatures
    de la revue Conférence et autres titres de littérature et de bibliophilie contemporaine présentés par la librairie La Lettre volée au sein du Musée

    Cocktail

    Entrée libre

    Plus d'informations / INVITATION (lien)

    Printemps_des_potesla_lettre_vole




    0 0

    "Un peu de terre où se prend le souffle..." Yves Bonnefoy, Ce qui fut sans lumière.

    Calendrier de la présence de Conférence, lors des belles journées organisées du 11 mars au 19 avril par la Bibliothèque universitaire d'Avignon, sous la direction d'Isabelle Dimondo.

    Ces rencontres auront lieu dans l'Université d'Avignon et, pour la dernière, à la Chartreuse de Villeneuve. Elles sont gratuites.


    Christophe Carraud
    La terre où vivre, droit & littérature en Italie au XXème siècle
    Mercredi 3 Avril, 14h, Vidéothèque, Bibliothèque centrale

    *

    Olivier Rey & Pierre Lieutaghi
    Habiter la terre
    Jeudi 4 Avril, 17h30, Amphi 2E02 (Bâtiment nord)

    *

    Fabio Pusterla, Pascal Riou & Geoffroy Dudouit
    À trois voix
    : lecture de poèmes et chant
    Vendredi 5 avril, 20h30 Chartreuse de Villeneuve, salle Gothique

    Plus d'information (lien)


    0 0

    incertitudes_sur_individu_couverture_700
    Collection Lettres d'Italie
    Préface : Aniello Montano
    Traduit de l’italien par Christophe Carraud.
    "On peut dire que le philosophe est celui qui a le devoir solitaire et singulier de recueillir les leçons secrètes de la vie et de les exprimer; comprendre quelqu’un, c’est toujours chercher à en ressentir et à en éprouver à nouveau les exigences, les questions, les crises : en somme, ce pour quoi il a souffert" : telle est, chez Giuseppe Capograssi la méthode de l’attention au monde concret des individus.
    Incertitudes sur l’individu montre cette méthode à l’oeuvre, et fait mesurer la puissance de pénétration de la pensée du philosophe dans tout l’entrelacs économique, social, juridique, métaphysique, de la réalité contemporaine. Y sont repris quatre textes décisifs de l’auteur, écrits dans la dernière partie de sa vie, de 1940 à 1955. Chacun d’eux poursuit la description de la dimension d’expérience des ordres divers par lesquels la vie se saisit elle-même (activité pratique, droit, économie, jugementement) : et cependant ces ordres en réalité n’en forment qu’un, par quoi l’individu se saisit lui-même comme vivant dans la vie concrète et poursuivant des valeurs que cette vie concrète tâche d’incarner et risque de trahir. C’est à la description et à l’interprétation des modalités contemporaines de l’exister de l’individu — modalités complexes, ambiguës, et souvant inquiétantes, du travail au divertissement, de la guerre à la frivolité, de l’État à l’action économique, de la monnaie au contrat, des fins privées à l’histoire… — que sont donc invités les lecteurs de ces Incertitudes.
    Un volume de 316 pages, de format 16 x 22,5 cm,
    relié en toile du Marais, sous jaquette,
    imprimé par Darantiere à Dijon,
    sur Lacopaque ivoire 60 g.

    commande_ouvrage


    {rokbox album=|intime1}images/stories/editions_conf/Incertitudes_sur_individu/incertitude_sur_individu_hd/*{/rokbox}
    [+] cliquer sur les photos pour les agrandir

    0 0

    Culte de l'enfance de Georges Boas
    Collection Essais.
    Préface de Jean-Luc Evard.
    Note bio-bibliographique.
    Traduit de l’anglais (États-Unis) par Olivier Moroni.
    À la suite de ses travaux d’anthropologie en collaboration avec A. O. Lovejoy, George Boas (1891-1980) se penche sur la place donnée à l’enfance dans les sociétés contemporaines. Pour ce faire, ce travail d’enquête amusée interroge la notion de primitivisme culturel, qui traduit le sentiment profond, historiquement durable à défaut d’être raisonnable, selon lequel la vie simple est préférable à la vie complexe, et la « réalité des débuts » intrinsèquement supérieure à toute autre. Dans Le Culte de l’enfance, George Boas se propose donc de retracer l’une des formes que prend ce primitivisme culturel, celle de la promotion de l’enfance. La considération de l’adoration où l’on tient cet âge dans les États-Unis des années cinquante et soixante vient nourrir son étonnement devant le primat reconnu si souvent à l’enfance dans les textes et dans l’art. Il retrace l’histoire de ce primat de façon très précise à partir du XVIe siècle, jusqu’à l’idée moderne de l’Enfant perçu comme Artiste, et de l’Artiste perçu comme Enfant.
    Texte décisif et nécessaire à qui veut comprendre l’étrange alliance contemporaine entre technique et immaturité.
    Le Culte de l’enfance est le premier ouvrage de George Boas traduit en français.

     

    Un volume de 288 pages,de format 11,4 x 16,8 cm,
    imprimé sur Primapage 60 g par Darantiere à Dijon.

    commande_ouvrage



    0 0

    rencontres_Chambon-sur-Lignon

    Retrouvez Conférence au début de l'été autour du thème Transparence & Secret, au Chambon-sur-Lignon, un lieu chargé d'histoire et de sens. Venez converser avec des intervenants prestigieux et  découvrir photographes et graveurs. Vous trouverez toutes les indications de  lieux, de programmes et de modalités d'inscription dans le fichier joint. N'hésitez pas à nous joindre pour toutes précisions.  A très bientôt!


      Voir le programme des rencontres 2013 du Chambon
     

    0 0

    Un volume de 480 pages et 57 illustrations.

     

    Couverture du n°36 de la revue Conférence
      Liminaire. Christophe Carraud.
      Warum ? Bernard d’Astorg.
      Précédé de « Avoir peu de principes, mais ne jamais manquer à ceux que l’on a adoptés… » , par Aude de Saint-Loup.
      L’homme empêché (II : sexe, « genre », médecine).
    • La jouissance entravée. Psychanalyse du sujet empêché. Paul-Laurent Assoun.
    • Faut-il enseigner le gender au lycée ? Christian Flavigny.
    • Une interrogation. Jean-Luc Evard.
    • Unique en son genre : l’identité sexuelle en question. Gérard Bonnet.
    • Entre technique et responsabilité morale : quelle place pour le juridique en médecine ? Anne-Laure Boch.
    • Créer une médecine durable. (Trad. Anne-Laure Boch.) Daniel Callahan.
    • Le médecin est-il empêché ? Michel Caillol.
      Cahier.
    • Toute beauté est pacte. Gabriel Le Gal.
    • Denise Esteban, Œuvres 1974-1986,
    • précédé de Hommage à Denise Esteban,
    • par Jérôme Peignot.
    • Retour de l’Océan. Pierre-Alain Tâche.
    • Poèmes de l’Anneau d’Or. François Debluë.
    • Le sang des Bourguignons. Pierre Chappuis.
    • Remparts, et autres poèmes. Michèle Sultana.
      Essais et documents.
    • Edward Hopper, ou l’Annonciation suspendue. Olivier Rey.
    • La voie auditive d’Elias Canetti. Matthieu Guillot.
    • Par écho. Jean-Luc Evard.
      Traductions.
    • Margherita Guidacci, En relisant Ovide. Trad. Iris Chionne et Pierre Présumey.
    • Louis H. Sullivan, Architecture et peuple. Trad. Christophe Guillouët.
    • Piero Calamandrei, Les œuvres d’art en Italie et la guerre. Présentation Silvia Bertolotti, trad. Christophe Carraud.
    • Addendum et note sur les auteurs du cahier d’études.

    0 0

    Conference_Avignon

    Chers  Amis, chers Lecteurs,

    Du 12 novembre 2013 au 4 janvier 2014 en Avignon, la Bibliothèque Universitaire, la Médiathèque Ceccano et le Musée Angladon, se réunissent pour proposer deux mois d'expositions, de rencontres,  de lectures autour de nos Éditions.

    Vous pourrez ainsi découvrir le parcours de la revue depuis sa naissance, tous nos ouvrages dont les grands livres réalisés avec L' Imprimerie Nationale, de nombreuses oeuvres de nos peintres, graveurs et photographes, mais aussi dialoguer avec de nombreux intervenants, écouter lectures et musique. 

    Le Vernissage aura lieu le 12 Novembre à 18h, Bibliothèque de l'Université, vous y êtes tous très cordialement conviés. 

    Vous trouverez ci-joint en pdf le programme complet de ces manifestations où nous espérons avoir le plaisir de vous rencontrer. 

      Conférence en Avignon, novembre & décembre 2013


    conferenceuniversite_avignonavignon


    0 0

    Un volume de 528 pages.

     


(Page 1) | 2 | newer